You are here: Home // L'institut d'histoire Social (IHS) Cgt du Rhône // 1936: LA CRISE

1936: LA CRISE

La dernière récession qui s’est développée aux États-Unis fin 2008 et qui,
ensuite, s’est étendue aux autres pays du monde, a démontré encore une
fois que c’est la crise du système capitaliste et que, comme toujours, ce sont
les salariés et les plus pauvres qui trinquent.

Pour les banquiers et les grands patrons, tout va bien, pas de banqueroute…
Bonus, salaires démentiels, parachutes dorés, retraites chapeaux, etc.

A un moment où certains salariés pensent que ce n’est pas le moment de faire
grève et de manifester, qu’il faut se serrer la ceinture, il nous est paru nécessaire de revenir sur cette année 1936 où, malgré la crise et le chômage, les ouvriers de l’époque, regroupés au sein de la seule CGT, ont obtenu des avancées sociales considérables, impensables quelques mois plus tôt.

La CFTC, seule autre confédération existant à l’époque, n’avait pas appelé à
la grève et n’a pas participé aux négociations à Matignon.

{{Alors aujourd’hui, plutôt que de se demander mais jusqu’où
vont-ils aller,

il faut se poser la question jusqu’à quand allons-nous nous
laisser faire ?}}

Lorsque ce qui nous rassemblera sera plus fort que ce qui nous divise, alors
tout sera possible !

Le président IHS CGT Rhône
Charles RAMAIN

Article original

Leave a Reply

Copyright © 2009 La CGT du Rhône. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.