You are here: Home // Non classé // Elections législatives, Le progrès social, encore et toujours!

Elections législatives, Le progrès social, encore et toujours!

Après les élections présidentielles marquées par la présence du FN au second tour, la CGT redit avec force que le monde du travail n’a aucun intérêt à ce que ce parti ait une audience et des élus.

Nous refusons une société basée sur l’exclusion, le rejet et les discriminations. La CGT à contrario, agit pour une société plus juste, solidaire, équitable respectueuse des femmes et des hommes dans toutes leurs diversités. Pas une voix ne doit aller au FN et à l’extrême droite, ils ne sont pas du côté des travailleurs.

La CGT Réaffirme que le droit de vote est une conquête démocratique, acquise de hautes luttes dont un trop grand nombre de salariés et de citoyens dans le monde sont privés. Ce droit fondamental, les salariés doivent s’en emparer et le faire vivre.

Comme la CGT l’affirmait avant l’élection présidentielle, elle se prononce encore et toujours pour le progrès social.

Cela implique que l’assemblée nationale, soit à même de travailler à transformer les exigences sociales en réalité, par des prolongements législatifs aux luttes, aux mobilisations et aux propositions des salariés et de leurs organisations syndicales.

Le président Macron ratisse large pour trouver une légitimité à son élection. Il travaille à marier la carpe et le lapin ! Il n’y aurait plus d’orientations politiques, plus de droite et de gauche, plus de choix possible que celui d’élus « capables » de mener des politiques « agiles » qui libèrent les entreprises. Quid des salariés ?!

Les richesses sont produites par les salariés, mais sont toujours captées par les capitalistes. Aussi la finance pèse de plus en plus sur les choix politiques.

La jeunesse voit son avenir s’assombrir par le chômage de masse et les projets de reculs des conquis sociaux.

Rien n’est inéluctable, d’autres choix sont possibles.

La CGT a des propositions, pour un code du travail digne du 21ème siècle, protecteur de l’intégrité physique et morale des salariés et de leurs droits, des droits et garanties nouveaux pour la jeunesse, les salariés, les retraités et les privés d’emplois, elle est prête à en discuter et négocier.

Depuis 2009 et le début de la crise financière les dividendes versés aux actionnaires ne cessent augmentent mais on voudrait faire croire à tous ceux qui vivent de leur travail qu’il n’y aurait pas d’argent pour des salaires justes, la formation professionnelle, la retraite par répartition, la reconnaissance des qualifications, les conventions collectives,

la pénibilité, la justice prud’homale…

La CGT n’a pas de candidat aux élections et chaque salarié est à même de faire un choix pour que ses intérêts soient préservés et améliorés. Ceci dit quels que soient les résultats des élections législatives, les salariés auront à prendre leurs affaires en main et exprimer leurs exigences, leurs revendications et se mobiliser.

Les élus au gouvernement et à l’assemblée nationale doivent nous entendre et répondre aux salariés. Le syndicat est leur outil, leur porte-voix, la CGT les appellent à la rejoindre pour faire grandir l’écho de leurs exigences sociales et imposer par leur rassemblement le plus large, de nouvelles conquêtes sociales.

TRACT UD – déclaration confédérale + Fn imposture sociale : TRACT COM 06 06 2017

 

comment closed

Copyright © 2009 La CGT du Rhône. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.