You are here: Home // Non classé // Les retraité.es veulent vivre !

Les retraité.es veulent vivre !

Le mercredi 31 mars, les retraité.es se rassembleront Place de la Comédie à partir de 14h00 pour faire entendre leur voix.

Depuis de nombreuses années, les retraités vivent de plus en plus mal, car ils subissent une dégradation importante de leur pouvoir d’achat et leur niveau de pension ne cesse de se détériorer.
Les nombreuses mesures fiscales décidées par les gouvernements successifs (augmentation de la CSG, CRDS, Casa, suppression de la ½ part au niveau de l’impôt sur le revenu pour les personnes vivant seules ayant élevé au moins 1 enfant, etc.), majorations de pensions pour les parents de 3 enfants et plus soumises à l’impôt, ont fortement amputé leur revenu disponible.
Les pensions nettes (après CSG à 8,3 % et Casa) n’ont évolué que de 6,26 % du 1er janvier 2008 au 31 décembre 2019, alors que l’indice des prix Insee hors tabac a évolué de 12,93 % et le Smic de 20,05 %.
De nombreux retraités ont des pensions mensuelles égales ou inférieures à 1 000 euros et sont contraints à des privations importantes pour boucler leurs fins de mois.
La revalorisation de 0,4 % au 1er janvier 2021 et le gel des retraites complémentaires constituent une véritable provocation.
Ce n’est plus possible de vivre décemment dans de telles conditions.

Cela devient de plus en plus difficile de se soigner correctement.
Dans de nombreux territoires, la désertification médicale oblige à parcourir des distances de plus en plus importantes pour trouver un médecin.
Plus de 30 % de la population, dont de nombreux retraités, diffèrent ou annulent leurs soins faute de moyens financiers.
Nous exigeons la multiplication de médecins généralistes et de centres de santé publics dans tous les territoires garantissant un accès aux soins avec l’application d’un tiers payant sans dépassements d’honoraires.
La pandémie que nous vivons depuis 1 an a mis au grand jour le manque de moyens des hôpitaux publics.
100 000 lits ont disparu depuis 30 ans avec des suppressions massives de personnels.
Nous exigeons 100 000 embauches immédiates dans l’hôpital public pour répondre aux besoins de santé.

Lire le tract : 2021-03d 31 mars, LES RETRAITÉS VEULENT VIVRE

comment closed

Copyright © 2009 La CGT du Rhône. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.