You are here: Home // Non classé // 3 hôpitaux dans la tourmente.

3 hôpitaux dans la tourmente.

Les hôpitaux, notre propriété collective !!!  3 hôpitaux dans la tourmente. En pleine pandémie c’est inadmissible !

Les personnes durablement fragilisées ont besoin de sites dédiés pour une prise en charge efficace.

C’est vrai pour les patients qui fréquentent l’hôpital Henry Gabrielle dans le cadre de la rééducation fonctionnelle après avoir basculé brutalement dans le handicap.
C’est aussi vrai pour les patients de la psychiatrie, dont le site du Vinatier et ses structures, sont des points clés sur le département pour accueillir et prendre en charge la maladie mentale.

En pleine pandémie l’hôpital militaire de Desgenettes est presque vide, 12 à 15 lits occupés pour plus de 520 personnels disponibles. C’est l’incroyable scandale, qui, en pleine pandémie s’apparente à un crime et doit ouvrir les yeux et interpeler tout le monde. L’hôpital militaire de Desgenettes peut être une véritable bulle d’oxygène pour toute la région AURA.

L’union départementale, l’Union syndicale santé et action sociale avec les syndicats et les sections CGT du Rhône dénoncent cette situation et demandent aux pouvoirs publics et politiques de stopper la casse et la dévitalisation de ces trois sites.

Nous revendiquons :

  • Des moyens pour la psychiatrie: le cadre dédié de l’hôpital du Vinatier est exceptionnel et doit permettre au long des décennies futures le développement et la prise en charge de patients psychiatriques, appuyés en cela par une politique de proximité autour de la sectorisation. Aujourd’hui, le contraire est fait au travers des fermetures, des fusions, qui cassent la notion de réseau créée depuis des décennies par les équipes soignantes et médicales entre les communes, les quartiers et les associations.
  • La rénovation d’Henry Gabrielle dans son parc boisé est utile à la rééducation active des patients qui ont basculé dans le handicap mais est aussi indispensable au bien être des familles et des patients en détresse …Hors le projet de transfert de ce centre de rééducation sur le site du Vinatier est une aberration. La Mairie de Lyon, la métropole et les HCL ont une grande responsabilité dans cette situation.
  • La réouverture immédiate de l’hôpital de Desgenettes : Nous revendiquons l’urgence d’une décision politique de remise en activité alors que tout craque de partout dans les hôpitaux, obliger de déprogrammer des interventions chirurgicales.

Un hôpital comme celui-ci doit être opérationnel. La préfecture du Rhône et le ministère ont même refusé que le site soit en partie destiné à répondre au besoin de la vaccination.

Tous ensemble nous refusons la banalisation de cette situation.

Les hospitaliers, les personnels de l’action sociale, des EHPAD, sont dans la galère… La population en fait les frais… Il est impossible de se taire, de ne pas agir. Notre syndicat est dans la bataille à tous les niveaux et se positionne. Il se tient à la disposition de toutes et tous pour mener ensemble le combat et faire entendre la voix de la raison.

Oui, il y a d’autres solutions que celles qui sont imposées aujourd’hui par les pouvoirs publics… Nous soutenons toutes les initiatives de résistance et de lutte allant dans le sens d’un développement et d’une réponse aux besoins de la santé et de l’action sociale.

Communiqué 3 hôpitaux dans la tourmente en pleine pandémie US SANTÉ et UDCGT69

Affiche : 20210314_BesoinSanitaire_Affiche_A4

comment closed

Copyright © 2009 La CGT du Rhône. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.